4 avril 2016 Lucie

Le marketing participatif

Prémices du crowdsourcing et du crowdfunding : qu’est ce que le marketing participatif ou collaboratif ?

« Le client devient acteur de l’organisation »

La relation verticale entre le client et l’entreprise devient horizontale et collaborative.

Grâce à la démocratisation d’internet et la montée de l’économie collaborative, les clients sont intégrés dans le développement des innovations des entreprises. Co-innovation, co-conception, co- design, co-promotion sont autant de mots qui désignent les formes de collaboration que peuvent adopter les consommateurs. Ils peuvent ainsi, participer à la création d’un produit, à la définition d’un concept ou encore à la création d’une publicité.

Ils peuvent collaborer avec les entreprises durant tout le processus interactif d’innovation définit par Kline et Rosenberg : la génération des idées, la sélection des idées, la création-conception des produits, le test des produits.

Plusieurs outils sont déjà depuis longtemps à la disposition des entreprises pour demander l’avis de leurs clients. Les études qualitatives et quantitatives qui permettent de comprendre les attentes du consommateur et d’évaluer l’ampleur de chaque attente. Les tables rondes et réunions de consommateurs, quant à elles, permettent de les faire réagir à propos de plusieurs sujets et d’évaluer plus en profondeur les attentes, motivations et avis de chacun.

Le marketing participatif en ligne

Plus nouveau et innovant, sont apparu les plateformes participatives. Les marques mettent en place ces plateformes pour laisser libre parole à leurs clients et qu’ils proposent de nouvelles idées.

Leroy merlin par exemple proposait à ses clients de  « sélectionner en avant-première 15 produits exceptionnels de la fête des envies ». Les clients pouvaient ainsi voter pour les produits qu’ils voulaient voir en rayon dans leur magasin. Une façon de faire participer les internautes ainsi que de savoir quels produits Leroy Merlin devrait privilégier en rayon.

 

marketing-participatif-leroy-merlin

 

Le crowd-voting permet également de connaitre l’avis de ses clients. On peut par exemple demander aux internautes de voter pour le prochain slogan d’un produit ou pour le nom du prochain modèle de voiture.

Comme Michel et Augustin qui demande très souvent l’avis de ses clients sur les réseaux sociaux. Ici la marque demande à ses followers de voter pour le meilleur packaging de leur prochain produit : 

crowd-voting-marketing-participatif-michel-augustin

 

Marketing participatif et crowdfunding

Le marketing participatif est donc un très bon moyen d’engager une communauté. Il est donc plus qu’indiqué de l’utiliser lors de votre campagne de crowdfunding.

Voici l’exemple du Slip Français qui cherche à valider le motif des caleçons de sa collection, lors de sa première opération de crowdfunding en juin 2013 :

slip-francais-crowdfunding-marketing-participatif

 

 

Vous n’avez pas encore choisi votre slogan ? votre packaging ? les couleurs disponibles ?

Ne passez pas à côté de l’occasion : demandez l’avis de votre communauté !

 

Cet article vous a plu ? Inscrivez vous ici pour en recevoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rencontrons nous !

Vous avez un projet en tête, vous êtes intéressés par le crowdfunding, vous souhaitez en parler autour d'un café ou par téléphone ?