Crowdfunding : choisir sa plateforme

Face à la multitude des plateformes de crowdfunding existantes, il peut être parfois être difficile de faire son choix… Chez Crowdfunding Factory on vous a listé quelques conseils pour vous aider, ainsi qu’un liste (non exhaustive) des plateformes existantes sur le marché pour vous permettre d’identifier celle qui pourrait correspondre le mieux à votre projet.

Read more

Les 3 cercles : la base du crowdfunding

Notion essentielle du financement participatif : les 3 cercles… Rien de mystique rassurez-vous mais simplement un principe de base du crowdfunding. Les 3 cercles représentent en fait différents niveaux de relations.

En effet, comme vous le savez, pour lancer une campagne de crowdfunding il faut communiquer ! Mais pas n’importe comment, et vous le savez déjà si vous avez lu notre article « Les étapes pour une campagne de crowdfunding réussie« . En effet, il y a un ordre que vous devez respecter pour communiquer, selon le degrés de relation avec ses différentes audiences.

Voici les 3 cercles :

3-cercles-crowdfunding

1er cercle : 

C’est le cercle le plus proche de nous, que l’on va solliciter en premier. Ce sont des personnes qui vous connaissent, et connaissent votre projet… Normalement pas besoin de beaucoup d’efforts de communication pour qu’ils participent à votre campagne. Ce cercle constitue la « preuve sociale » de votre projet, sans leur soutien aucune chance que vous passiez aux 2ème et 3ème cercles.

2ème cercle :

Ce cercle représente les amis de vos proches. Vous ne les connaissez pas, ou peu, mais vous êtes liés par vos amis/familles/collègues. C’est votre 1er cercle qui va vous permettre de les toucher en parlant autour d’eux de votre campagne, en partageant sur les réseaux sociaux, par mail…etc. En recommandant votre campagne autour d’eux, ils vont permettre d’agrandir votre portée et donc de récolter de nouveaux dons.

3ème cercle : 

Là on passe aux choses sérieuses ! Ce cercle représente les inconnus, le grand public, et est beaucoup plus difficile à convaincre. Vous ne les connaissez, ils ne vous connaissent c’est pourquoi si vous n’avez pas déjà récolté une grande partie de votre objectif avec les deux premiers cercle, il va être quasi impossible de les convaincre. Mais, si les deux premiers cercles sont derrières vous, le but est de toucher le 3ème cercle grâce aux médias en ligne, hors ligne, les blogs, les influencers,…etc. Toutes les solutions qui peuvent vous permettre de toucher un nouveau public qui soit le public cible de votre campagne. N’hésitez pas à lire notre article « Identifier les cibles de votre projet » pour approfondir sur ce sujet.

Vous avez besoin de plus de conseil et d’accompagnement ? Crowdfunding Factory est une agence experte en crowdfunding : contactez nous !

LES ETAPES D’UNE CAMPAGNE DE CROWDFUNDING RÉUSSIE

Chaque campagne a ses spécificités et ses priorités, mais elles traversent toutes les mêmes étapes ! C’est pour cela que nous allons vous donner quelques conseils pour bien comprendre ces étapes et définir le programme de votre campagne de crowdfunding, pour savoir quoi faire, quand et comment.

3  grandes étapes :

Il existe 3 grandes étapes durant une campagne de financement participatif, directement corrélées avec, ce qu’on appelle, les 3 cercles.

1) L’amorçage :

Au lancement de votre campagne, vous faites appel à votre 1er cercle pour récolter les 1er euros. Cette étape est essentielle pour donner la « preuve sociale » à la campagne et pour passer aux étapes suivantes. En effet, votre 1er cercle sont vos relations les plus facilement atteignables et convertibles en donateurs, ils vous connaissent ou connaissent votre projet. Si eux n’adhère pas à votre projet, des gens qui ne vous connaissent pas ne participeront jamais !

Imaginez vous sur une page d’un projet que vous ne connaissez pas qui a l’air super mais qui n’a pas récolté 1 centime, allez vous vraiment participer ?! Ainsi, on dit souvent qu’il faut ramener environ 30% de l’objectif durant cette étape pour rassurer de potentiels donateurs que vous ne connaitriez pas.

2) Faire grandir sa communauté

Une fois votre que votre 1er cercle a participé à votre crowdfunding, ce n’est pas fini pour eux ! C’est grâce au 1er cercle que vous aller toucher votre 2ème cercle ! Mobilisez les pour parler de votre campagne en partageant la page du projet autour d’eux. La recommandation est une étape très puissante pour une campagne de financement participatif qui peut vous ramener beaucoup de donateurs.

En effet, si un ami vous recommande quelque chose, vous allez plus souvent lui faire confiance que si un inconnu vous en parle…

3) Ramener du trafic externe

Grâce aux étape 1) et 2) votre campagne vous avez déjà récolté une grande partie (voir la totalité) de votre objectif. C’est durant cette étape que vous allez essayer de toucher votre 3ème cercle, des personnes totalement inconnues de votre projet. Votre campagne est désormais assez attractive pour les médias/blogueurs/influencers, c’est l’heure de les contacter et de présenter votre projet. Grâce à eux vous aller pouvoir toucher un très grand nombre de personnes qui seront peut-être prêtes à rejoindre votre aventure.

Chaque projet est unique:

Selon les projets ces étapes sont adaptables en terme de durée mais c’est toujours dans cet ordre qu’il faut suivre ces étapes. Vous pouvez également définir, au sein de chacune de ces parties, vos propres étapes, spécifiques à votre projet.

Pour établir un calendrier précis de ces étapes vous devez vous poser cette question: selon mon objectif, quel ampleur dois-je donner à ma campagne? Internationale? Nationale? Locale?

Selon l’ampleur que vous voulez donner à ce projet il vous faut vous concentrer soit sur une croissance externe, c’est à dire ramener du trafic sur votre page; soit sur une croissance organique, c’est à dire vous concentrer sur l’amorçage et augmenter le flux grâce aux personnes qui vous soutiennent déjà.

 A ne pas faire:

  • N’attendez pas le lancement de votre campagne de crowdfunding pour mobiliser votre 1er cercle ! Faites une pré-campagne pour être sûr qu’ils participeront dès le 1er jour.
  • Ne commencez pas par contacter les médias, ils ne seront pas intéressé par un projet qui n’a pas encore récolté 1 centime.
  • Si vous voulez ouvrir un petit commerce dans un village, ne comptez pas trop sur les médias nationaux pour parler de vous, surtout pas avec 0% de financement. Concentrez vous plutôt sur la participation de votre 1er cercle et des réseaux locaux pour soutenir votre projet.
  • Au contraire, si vous voulez lancer le nouveau jeu vidéo qui va faire un carton n’attendez pas 3 semaines avant de contacter les médias. 

 

Pour aller plus loin : Crowdfunding Factory vous aide à préparer et lancer votre campagne pour augmenter vos chances de réussite. Contactez nous !

Identifier les cibles de votre projet

Pour mettre en place la communication de votre campagne de crowdfunding, 1 étape clé : identifier les cibles non pas simplement de votre produit, mais de votre campagne de crowdfunding…

Qui est votre marché ?

Bien identifier ses cibles vous permettra d’économiser beaucoup de temps et d’énergie, cela vous permettra de savoir à qui vous adresser, quand et comment. C’est pour cela, qu’avant le lancement, vous devez lister les personnes les plus à même d’être intéressées par votre projet.

 

Bonnes pratiques :

Faites un brainstorming de tous les personnes susceptibles de pré-acheter votre produit ou votre service en terme de: centre d’intérêts, zone géographique, tranche d’âge,…etc. Ensuite posez vous la questions « Où pouvez vous les trouver? » ainsi vous pourrez identifier les médias spécialisés qui correspondent le plus à ces éléments.

Read more

Le tempo d’une campagne de crowdfunding

A quelle période lancer sa campagne ?

Il existe des moments plus propices que d’autres pour lancer une campagne de crowdfunding.

Il faut par exemple mieux éviter l’été, notamment le mois d’août. Il est en effet plus difficile de mobiliser votre communauté et le grand public à cette période synonyme de vacances.

De même pour la période des fêtes de fin d’année, monopolisée par les dépenses de Noël et du Nouvel An. Donc moins d’argent à consacrer à votre projet de crowdfunding.

Pour le reste de l’année, vous pouvez y aller !

Dans l’idéale, essayez de faire commencer et terminer votre campagne en début de mois. Les personnes sollicitées seront plus susceptibles de participer.

Quelle est la durée idéale d’une campagne de crowdfunding ?

Les plateformes vous permettent de fixer une durée allant jusqu’à 90 jours. Mais fixer une durée courte, entre 25 et 45 jours, est l’idéal, cela donnera du dynamisme à votre campagne.

Une campagne trop longue, ne créera pas le sentiment d’urgence nécessaire au succès de votre campagne. Les potentiels contributeurs reporteront au lendemain leur participation, ce qui n’entrainera pas l’effet boule de neige cherché pour réussir votre campagne.

Une campagne de crowdfunding connait toujours un creux au milieux. En raccourcissant la durée, on réduit cette période de creux, rapprochant les périodes les plus propices aux dons : le début et la fin de campagne.

Soyez organisé !

Pour une campagne de financement participatif efficace le mot d’ordre est OR.GA.NI.SA.TION ! Chaque campagne a ses spécificités et ses priorités, c’est pour cela qu’il vous faut bien définir les différentes étapes de votre campagne pour savoir quoi faire, quand et comment.

Il existe 3 grandes étapes durant une campagne de financement participatif :

1) L’amorçage : votre communauté de départ (1er cercle) doit participer le plus rapidement possible pour atteindre le seuil critique des 30% de votre objectif. Cela vous permettra de passer ensuite à la 2ème étape.

2) Faire grandir sa communauté : faites partager l’info par votre 1er cercle, ils deviennent vos ambassadeurs.

3) Ramener du trafic externe : trouvez des relais pour faire parler de votre projet au plus grand nombre.

Mais selon les projets ces étapes sont adaptables et modifiables en terme de durée et d’ordre. Vous devez également définir, au sein de chacune de ces parties, vos propres étapes, adaptées à votre projet.

Ainsi, pour établir un calendrier des étapes essentielles à votre campagne vous devez vous poser cette question: Quel ampleur devez-vous donner à votre campagne? Internationale? Nationale? Locale?

Selon l’ampleur que vous voulez donner à ce projet il vous faut vous concentrer soit sur une croissance externe, c’est à dire ramener du trafic sur votre page; soit sur une croissance organique, c’est à dire vous concentrer sur l’amorçage et augmenter le flux grâce aux personnes qui vous soutiennent déjà.

 

Une vidéo de crowdfunding percutante

Faire une vidéo, tout simplement

La vidéo de crowdfunding est aujourd’hui indispensable, elle permet de dynamiser votre page, de rassurer le contributeur et d’attirer la sympathie autour de votre projet. Pour preuve, la vidéo augmente vos chances de réussite de 2 fois et demi. 

Alors à vous de voir, vous avez le choix entre la faire vous même ou engager un professionnel pour le faire pour vous. Dans tous les cas voici quelques bonnes pratiques pour déblayer le terrain.

  Read more

Mettre en histoire votre page projet

La description de votre projet de crowdfunding :

Définir le bon message à faire passer à votre audience

La description de votre projet de crowdfunding :

Définir le bon message à faire passer à votre audience

 

Bonnes pratiques :

Travaillez bien votre titre et votre sous-titre : soyez le plus clair et le plus précis possible dans votre accroche. Le lecteur doit tout de suite comprendre de quoi il s’agit.

N’hésitez pas à rentrer dans les détails. La transparence est toujours appréciée : plus vous donnerez de détails, plus votre projet sera crédible auprès des potentiels contributeurs. Vous pouvez par exemple communiquer votre budget sur la page de votre campagne, montrant exactement où vous en êtes de votre projet, ce qu’il vous reste à faire et pourquoi vous faites une campagne de crowdfunding.

Read more

Trouver les bonnes contreparties

Les contreparties sont un des éléments essentiel à la réussite de votre campagne. C’est l’offre de valeur que vous allez proposer et qui va faire craquer vos backers ou non. Il faut bien les réfléchir pour qu’elles soient attractives, mais qu’elles ne vous coûtent pas trop cher non plus.

Les contreparties, c’est ce que vous vendez !

Les contreparties sont un des éléments essentiel à la réussite de votre campagne. C’est l’offre de valeur que vous allez proposer et qui va faire craquer vos backers ou non. Il faut bien les réfléchir pour qu’elles soient attractives, mais qu’elles ne vous coûtent pas trop cher non plus.

Read more

Définir le bon objectif

Le juste prix et le juste temps

Définir l’objectif de sa campagne

Le financement participatif est un système qui permet de financer des projets précis, par exemple : la création d’un site internet, le financement de mobilier pour une boutique, ou d’un moule pour la production de votre produit …etc.

A ce titre, le montant doit être évalué le plus précisément possible. Il vous faut indiquer spécifiquement à quoi la somme récoltée va servir dans la description de votre produit, cela permet plus de crédibilité pour les  éventuels parrains de votre projet.

Read more

Rencontrons nous !

Vous avez un projet en tête, vous êtes intéressés par le crowdfunding, vous souhaitez en parler autour d'un café ou par téléphone ?