24 mai 2016 Lucie

Les campagnes de crowdfunding indépendante

La pratique générale actuelle pour lancer sa campagne de crowdfunding est de choisir une plateforme telle que Kickstarter, KissKissBankBank, Ulule ou encore Indiegogo, selon ses préférences en terme de design et d’image de la plateforme ou de fonctionnalités proposées.

Ces plateformes propose leur outil en échange d’un pourcentage si votre projet atteint son objectif. Ce pourcentage est en général d’à peu près 8%, 5% pour la plateforme et 3% pour le prestataire de paiement intégré à la plateforme.

Or, certains porteurs de projets, qui par exemple :

  • Ne veulent pas mélanger l’image de leur projet, de leur marque, avec celle de la plateforme
  • Et/ou mieux maitriser le coût d’une campagne de crowdfunding

choisissent aujourd’hui de lancer leur campagne sans passer par ces plateformes. Mais comment cela fonctionne-t’il ?

Qu’est qu’une campagne de crowdfunding indépendante ?

C’est tout simplement utiliser votre propre site internet pour accueillir votre campagne de crowdfunding.

Il existe ainsi des plateformes en open source que vous pouvez utiliser gratuitement pour lancer votre campagne. Vous devrez simplement payer un prestataire pour gérer les paiements sur votre site.

Selfstarter, pour citer la plus connue, est une plateforme développée par Lockitron. Cette start-up, après avoir été refusée par Kickstarter a décidé de ne pas s’arrêter là et de lancer sa campagne sur sa propre plateforme. Le résultat ? plus de 150 000$ en moins de 24h.

Quels sont les avantages et les inconvénients de lancer une campagne de crowdfunding indépendante ?

Les avantages

  1. Maitriser votre image de marque
  2. Eviter les frais des plateformes
  3. Être maître des informations que vous collectez
  4. Bénéficier du trafic sur votre site

Les inconvénients

  1. Pas de support de la communauté de la plateforme
  2. La confiance des backers pour donner sur une plateforme inconnue est plus difficile à obtenir
  3. Vous devez mettre en place vous même votre système de paiement
  4. Peut demander des connaissances techniques
  5. Demande plus de travail

Une campagne de crowdfunding  indépendante est donc surtout intéressante pour des marques déjà bien établies, avec une grosse communauté de départ, qui a confiance en la marque.

Il faut également avoir une équipe ayant des connaissances techniques et graphiques pour pouvoir vraiment s’approprier les outils en open source.

Il est également possible de faire appel à des entreprises tels que CaptainCrowd ou Tilt pour intégrer votre campagne sur votre site moyennant une commission à peu près égale à celle d’une plateforme classique.


Pour aller plus loin, vous pouvez consulter notre section Academy, avec des fiches conseils pour élaborer votre campagne de crowdfunding.

Vous avez aimé cet article ? Inscrivez-vous et recevez-en pleins d'autres :

Comment (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rencontrons nous !

Vous avez un projet en tête, vous êtes intéressés par le crowdfunding, vous souhaitez en parler autour d'un café ou par téléphone ?